lampe frontale running

Le guide pour bien choisir sa lampe frontale de running

Faire du running demande de l’endurance, de la discipline, mais aussi un bon équipement. Pour être performant, il faut se doter d’accessoires convenables. En la matière, la lampe frontale est un équipement majeur pour tous les amateurs de course à pied. Existant sous plusieurs formes avec des caractéristiques bien distinctes, le choix d’une bonne lampe frontale n’est pas toujours aisé. Pour en dégoter une de performante, il faut tenir compte d’un certain nombre de caractéristiques et de critères. Projetez-vous de prendre votre lampe frontale de running ? Voici quelques éléments qui pourraient vous guider dans votre choix !

Meilleure lampe frontale running : Notre sélection

Tout savoir sur la lampe frontale

lampe frontale course à piedsLa lampe frontale aide l’athlète à maîtriser sa visibilité et à rester libre de ses mouvements. En effet, pour partir en exploration nocturne par exemple, il est important de pouvoir s’éclairer afin de mieux voir les obstacles. Il est encore plus important de s’éclairer sans devoir utiliser ses mains pour tenir une lampe.

La lampe frontale est équipée d’un bandeau qui s’attache au niveau du front et éclaire de façon ergonomique là où le visage du sportif s’oriente. Pour faire le meilleur choix en matière de lampe frontale, il est déjà important de savoir comment elle se présente.

Toute lampe frontale est alimentée soit par des piles que l’on insère dans le boîtier lampe ou encore dans un boîtier déporté, soit par une batterie que l’on peut recharger par câble USB déporté. Dans la majorité des cas, l’intensité de la lumière des lampes frontales fonctionnant avec des piles est limitée. Par contre, elles ont une très bonne autonomie et pour le sportif, il est facile et pratique d’emporter des piles de rechange.

Les lampes frontales sont équipées pour la plupart d’un bandeau élastique que l’on peut régler à sa guise. Ce bandeau peut être quelquefois complété par une sangle qui part du front jusqu’à l’arrière du crâne. Sur le front et l’arrière de la tête, on retrouve la partie servant à l’éclairage ainsi que le boîtier d’alimentation.

Par ailleurs, la plupart des lampes frontales proposent deux types d’éclairage que l’on peut combiner selon le cas. Il s’agit d’un faisceau large avec une faible portée et d’un faisceau étroit, mais de longue portée. Aussi, les frontales se distinguent des autres types de lampes communes par l’intensité de leur lumière exprimée en lumens.

Les meilleures lampes frontales de running du moment

Critères pour choisir la meilleure lampe frontale de running

lampe frontale running petzlLa panoplie de lampes frontales disponibles sur le marché ne facilite pas les choses quant au choix de la meilleure d’entre elles. Cependant, en vous basant sur certains critères spécifiques, vous pouvez trouver celle qu’il vous faut pour de bons parcours de running.

Le type de faisceau lumineux

Il existe des lampes frontales à large faisceau, à faisceau étroit et des lampes combinant les deux. Une lampe frontale à large faisceau est souvent utilisée pour lire ou pour bricoler. Elle ne porte donc pas très loin. Si vous envisagez de faire du running nocturne, ce type de lampe n’est pas adéquat.

Par contre, une lampe à faisceau étroit ou précis vous sera très utile si vous décidez de faire par exemple du running à la tombée de la nuit. Elle porte bien loin et pourra vous dépanner même dans le noir total. Enfin, vous pouvez aussi opter pour une lampe frontale disposant de faisceaux large et étroit. Il s’agit d’une lampe polyvalente qui vous servira à tous les coups.

La puissance de la lampe frontale

Il ne servirait vraiment à rien de prendre une lampe frontale qui n’est pas assez puissante pour votre activité de running. La puissance d’une lampe frontale s’exprime en lumens. Il mesure la luminosité générale projetée par la lampe dans toutes les directions. Vous pouvez lire sur chaque lampe frontale, la puissance correspondante.

Si vous choisissez une lampe de moins de 100 lumens, elle ne vous sera utile que pour du camping ou la lecture. Une lampe entre 100 et 150 lumens vous sera utile uniquement pour les petites randonnées.

Par contre, la lampe frontale entre 160 et 200 lumens vous sera parfaite pour faire une séance de running nocturne, de la randonnée et de l’alpinisme. Une lampe de plus de 200 lumens est plus indiquée pour le trail, la spéléologie et l’alpinisme.

L’autonomie de la lampe frontale

Pour un sportif pratiquant le running, il est important de choisir une lampe frontale avec une bonne autonomie. Il serait tout à fait dommage de voir sa lampe cesser de fonctionner après quelques mètres. On peut calculer la durée de fonctionnement d’une lampe frontale jusqu’au moment où elle n’arrive plus à éclairer, au-delà de deux mètres. Il faut également préciser que cette durée est fonction du mode utilisé.

De façon simple, lorsque vous choisissez une lampe de 30 lumens, vous avez environ une autonomie de 25 heures. Une lampe de 70 lumens peut tenir jusqu’à 12 heures et une lampe frontale de 130 lumens au moins pourra vous servir convenablement pendant environ 6 heures. Il faut également noter que les lampes frontales à piles sont beaucoup plus pratiques en matière d’autonomie que les lampes frontales à batterie. Vous pourrez toujours emporter des piles avec vous dans votre sac.

quelle lampe frontale running

Le poids de la lampe frontale

Le poids de votre lampe est également un élément déterminant. Selon votre activité, vous devez pouvoir choisir une lampe frontale dont le poids ne sera pas un frein à vos performances. La plupart des lampes frontales pèsent moins de 200 grammes en incluant les piles.

En réalité, il n’existe pas de différence notable de poids et de taille entre les différents modèles. Cependant, certaines lampes frontales ont un emplacement pour des piles supplémentaires. Celles-là pèsent évidemment un peu plus.

L’inclinaison de la lampe frontale

C’est la capacité d’ajuster à volonté la direction de la lumière de votre lampe frontale. Cela vous rend forcément plus performant et sécurise un peu plus votre parcours. Il serait donc intéressant d’opter pour une lampe frontale équipée d’un mode d’inclinaison. Cela vous permettra de positionner le faisceau lumineux où vous le désirez.

Et voilà ! Ces quelques critères vous aideront à trouver la meilleure lampe frontale pour vos parties de running. N’hésitez pas à vous renseigner un peu plus sur d’autres caractéristiques telles que les niveaux de luminosité ou encore les accessoires des lampes. Cela pourrait vous aider à avoir une lampe frontale encore plus adaptée.

Dernière mise à jour le 2020-11-12